EVA, série courte humoristique écrite par Pauline Moingeon et Claire Lopez, janvier 2014

sticker_4.5x4.5

Série EVA épisode 0

Dépôt SACD N° 000061833

Générique : Panneau sur le nom de la rue Sainte Cécile puis traveling sur un gars qui court le trottoir, le long du mur, s’arrête et rapidement tague Eva sur le mur avant de s’enfuir. Poursuite sur l’étage de l’appartement d’Eva.

 

Titre : Le David jogs’ week-end !

 

Séquence 1

Extérieur Nuit. Vue sur les fenêtres de l’appartement d’Eva. Gros brouhaha et musique à fond. Des gens dansent et rient à travers les fenêtres.

 

Voix Off Masculine :

Nous sommes chez Eva au numéro 9 de la rue Sainte Cécile dans le 9ème arrondissement de Paris. Une rue sympathique que se partagent de nombreux immeubles Haussmanniens. La fourchette basse du prix du mètre carré de la rue Sainte Cécile est de 8772 euros.

 

Insert flèches dessinées sur une fenêtre avec détails comme surface salon 50m2, autre flèche : surface chambre 25m2. Un cercle entoure l’image Total surface 116m2. De même, parquet en chêne, + moulures au plafond, + cheminées (bruitage caisse enregistreuse) = 9350 €/m2

Voix Off :

L’appartement d’Eva coûte la bagatelle de 9350 € le m2, mais Eva s’en fout. Eva n’est pas propriétaire. Cet appartement appartient à sa famille. C’est pourquoi Eva en profite pour organiser une énième petite fête au grand dam de ses voisins.

Insert Couple Voisins 70 ans : le papi tranquille coupe son appareil auditif, la mamie prend un balai pour taper au plafond)

Effet glissière

Séquence 2

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva. Dans le salon, les mêmes. Gros brouhaha et musique à fond. Des gens dansent et rient.

 

Voix Off :

Il est 22h16. Sur une échelle de 1 à 10 évaluant le taux d’alcoolémie dans le sang, 10 étant le taux maximal, Eva se situe au niveau 4. Ce qu’elle considère comme franchement raisonnable.

 

Plan sur Eva qui danse au sol.

Gros plan sur Eva et ses 2 copines. Eva fait un geste très compréhensible destiné à ses voisins. Ses copines l’imitent.

Arrêt sur image de la 1ère copine, formes généreuses avec inscription à l’écran de sa « carte d’identité » telle que va la décrire la voix off :

 

Voix Off :

Voici Valentine, Anne-Charlotte, Marie, Madeleine. Val pour les intimes, Val dit la gourmande, Reine des Gaffeuses. Val est connue pour mettre les pieds dans le plat.

 

A l’écran :

Prénom : Valentine, Anne-Charlotte, Marie, Madeleine

Ainsi de suite. / signifie que la Voix off en dit plus que l’inscription à l’écran.

 

Voix Off :

Nom : Bourgeois

Sexe : Féminin / cela va sans dire (gros plan poitrine généreuse)

Age : 40 ans

Signe : Poisson ascendant taureau

Née à Sainte Isabelle / la clinique privée de Neuilly-sur-Seine

Vit à Neuilly–sur-Seine

Profession : fashion bloggeuse

Pour la suite pas d’inscription, mais trois photos représentatives des situations se collent à l’écran.

Voix Off :

Hobbies : se lécher les doigts après avoir sucer une glace, se faire les pieds, plaquer les hommes qui lui plaisent contre les murs pour mieux les embrasser.

Val :

Qui vient ce soir ?

Nadège :

Bob

Arrêt sur image de la 2ème copine, une noire ou métisse avec inscription à l’écran de sa « carte d’identité » telle que va la décrire la voix off :

 

Voix Off :

Voici Nadège connue, elle, pour ne pas avoir la langue dans sa poche et être dure en affaires.

 

A l’écran :

Prénom : Nadège, Mauricette

 

Voix Off :

Nom : Pompousman / qui signifie pompeux, condescendant

Sexe : Féminin / même si parfois elle pourrait nous laisser penser le contraire

Age : 33 ans

Signe : Scorpion ascendant bélier

Nationalité : Indéterminée / Née en plein vol entre le Texas et Mexico

Vit dans le 18ème arrondissement de Paris au dessus d’un commissariat

Profession : Journaliste

Pour la suite pas d’inscription, mais trois photos représentatives des situations se collent à l’écran.

Voix Off :

Hobbies : insulter les flics (photo entre 2 flics, conduite au poste), Manifester pour Ni Putes Ni Soumises (photo d’une banderole avec photos des potes en colère), faire des concours de TEK-PAF, entendre par là, de Tequila frappées.

 

Val :

C’est qui Bob ?

Nadège :

Ton futur-ex !

Eva :

Bob ? C’est un gros connard, mais il est super !

Arrêt sur Image d’EVA.

Voix Off :

Ça c’est Eva dans toute sa complexité.

 

Effet glissière

Séquence 3

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva. Le portable d’Eva en train de sonner avec la photo de Bob.

 

Voix Off :

Le portable d’Eva. Bob veut le code de la porte.

 

Eva attrape le portable, en off:

Ah ben tiens ! Quand on parle du loulou, on en voit sortir la queue !

 

Voix Off :

Ça c’est Eva dans toute sa finesse.

 

Plan sur les doigts d’Eva qui cliquent sur le clavier.

L’échange de texto s’affiche sur l’écran.

Les lettres et chiffres arrivent en vrac annonçant un code de porte assez improbable.

 

NYQ 2806 DSK 69

 

Voix Off :

Oui Le code de porte de l’immeuble d’Eva ressemble à une plaque d’immatriculation. C’est pour cela que jamais personne ne le retient. Pas même Eva.

Gros plan sur l’avant bras d’Eva qui s’est tatouée son code de porte.

 

Voix Off :

Notons au passage que tout rapport entre ce code, une quelconque personne de notoriété publique et un mystérieux numéro de chambre d’un Sofitel d’Amérique du Nord est le fait d’un pur hasard !

 

Effet glissière

Séquence 4

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva. Porte d’entrée. Eva ouvre assez dignement la porte.

On voit à l’image Eva qui affiche une expression particulière envers Bob. Elle minaude.

Arrêt sur image de Bob, avec inscription à l’écran de sa « carte d’identité » telle que va la décrire la voix off :

 

Voix Off :

Voici Robert ou bob pour les intimes, réputé pour son charme et son goût pour la fête.

 

A l’écran :

Prénom : Robert

 

Voix Off :

Nom : Marly

Sexe : Mâle célibataire

Age : 37 ans

Signe : gémeau ascendant gémeau

Née dans le 78 à Saint Germain en Laye

Vit /dans sa garçonnière du/ 17ème arrondissement à Paris

Profession : DJ

Pour la suite pas d’inscription, mais trois photos représentatives des situations se collent à l’écran. Troisième photo floutée.

Hobbies : se nettoyer les dents avec du fil dentaire, jouer à Call of Duty en ligne, faire des cunnilingus.

 

Bob :

Salut Beauté !

Eva :

Hello Bob Marly ! Tu réponds toujours present (prononciation anglaise avec accent français) à ce que je vois !

Bob :

Tant que c’est pour te voir, ma belle…

Eva :

No, plus à moi, Darling !

Hou, t’as une sale gueule, mon chou ?

David :

Il vient de larguer sa meuf.

Arrêt sur image de David, avec inscription à l’écran de sa « carte d’identité » telle que va la décrire la voix off :

 

Voix Off :

Ah ? Et David ! C’était pas prévu… Le présupposé sexe-friend sage et sportif.

 

A l’écran :

Prénom : David, Etienne, Bruno / petite dédicace à claire Lopez, co-auteur sur la Série.

 

Voix Off :

 

Nom : Bonjour

Sexe : opposé

Age : 38 ans

Signe : Cancer ascendant Capricorne

Né à Saint- Valéry en Caux / en Normandie

Vit aux Lilas

Profession : Autodidacte

Pour la suite pas d’inscription, mais trois photos représentatives des situations se collent à l’écran.

Hobbies : fumer des gros bédos, trafiquer les serrures et notamment ouvrir des coffres forts, dormir avec ses chaussettes.

Eva :

J’m’en serais doutée, c’est pas new, tout ça ! Bad girl ! Qu’est-ce qu’elle t’a fait, la vilaine ?

 

Bob :

On est à table en famille, j’éructe noblement devant mes parents qu’elle rencontre pour la première fois et elle nous sort :

Insert voix « Nan mais sérieusement, t’as été élevé où ? Chez les Porcs ? »

Sur l’image des parents qui se décomposent, la mère lâche la cuiller dans le plat.

Eva explose de rire : Excellent ! I love her sense of humor ! so british ! Quel dommage, Darling, tu aurais dû l’inviter, j’adoooore !

Eva claque la porte et s’en va.

David et Bob se regardent d’un air contrit.

 

Voix OFF :

ça, c’est Eva dans toute son amabilité.

 

Effet glissière

Séquence 5

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva.

 

Voix Off :

La fête bat son plein. Il est minuit. On bavarde dans une pièce.

Convive1 : Tu veux un trait ?

Convive2 : Vas-y fais péter !

Voix Off :

On flirt dans une autre

Convive3 à moitié nu :

T’es trop sexy, j’ai envie de toi.

Convive4 à moitié nu :

Grave, moi aussi. Fais-moi l’amour où je réponds plus de mon corps !

Convive3 :

C’est quoi cette réplique ?

Convive4 :

Laisse tomber, c’est Top Gun, t’es trop jeune.

Voix Off :

Eva tente de ranger un peu et débarrasse quelques cadavres de bouteille.

On entend les copines d’Eva qui l’appellent pour qu’elle revienne danser sur une musique originale type Good Girl.

Nadège :

Eva, qu’est-ce tu fous, merde ?! C’est notre chanson !

Val :

Allez ma poule, viens ! On a chauffé la piste pour toi !

Eva :

Oh Putain ! J’arrive les girls !

Eva pressée et excitée, ne sachant que faire du bordel, prend la nappe et fout tout en l’air, par la fenêtre.

 

Voix Off :

Tiens, Eva dans toute son efficacité !

Dernier plan sur Eva en train de danser et de rire avec ses copines.

Effet glissière

Séquence 6

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva. Dans la cuisine. Arrêt sur une horloge : 1h15.

Voix Off :

Tandis que la caméra caresse doucement un à un les visages défaits et les objets qui meublent l’appartement d’Eva, on se rend compte subrepticement qu’il est 1h15 du matin.

Arrêt sur Eva très sérieuse et animée. La voix off poursuit.

Voix Off :

Eva, elle, est en pleine forme, c’est son heure. Elle n’est plus en mesure de compter le nombre de verres d’alcool qu’elle a pris, ni le nombre de traits de cumin qu’elle a sniffés.

A l’écran, une flèche dessinée indique une des narines d’Eva avec une trace de cumin qui déborde sur sa joue. Elle indique « culs-mains ».

Mais sa manière de converser n’en laisse rien paraître, n’importe qui se laisserait piéger. Elle affiche une confiance en elle des plus royales ! Elle est si passionnée. Ses copains de terrain ont arrêté de la suivre depuis quelques années déjà. 

Eva :

Tu sais comme j’ai toujours été hyper sportive. Le sport it’s my came. J’ai souffert l’année dernière avec tout ce travail qui m’est tombé dessus. Tu sais, tous ces tournages, toutes ces commandes de cosmétiques…

 

Insert image Eva en train de se faire les ongles devant l’écran de son ordi.

Mais si enfin, Darling, je t’en ai parlé so many times ! Je n’avais plus le temps de rien. C’était épouvantable ! So atrocious ! Mais là, ça y est ! Oh oui, now, ça fait au moins six sem, heu… six mois que je jogg every day.

 

Insert image d’Eva habillée en jogging assise sur un banc en train de regarder les mecs courir.

Ça me fait un bien fou, c’est la liberté ! Liberty, you know ! Tu sais je courre tellement que je me rends même plus compte du temps qui passe. No ! Quelquefois j’arrive à l’appart au bout d’1h30. One hour and half de jogg quand même ! Tu vois, je trouve que c’est une bonne moyenne quotidienne ! Last time, j’ai couru avec un boxeur : so poor guy, il était à la traine derrière moi !

Insert image d’Eva qui conduit un gyropod aux côtés du boxeur qui court.

Un boxeur ! Ma parole, i must have l’ADN recyclée !

Bob :

Ah ouais ? Pas les lendemains de sirote en tout cas !

Eva :

Bien sûr ! Attends, tu es so funy ! Surtout les lendemains de sirote ! C’est là que tu le sens le mieux. You feel it ! I love difficulties, tu me connais !

Better than a lavement, ça désencrasse, ça astique, ça époussète, ça purifie, tu rentres chez toi, you are someone else !

Insert image Eva en train de vomir dans les toilettes.

Terminée, la gueule de bois ! Fini les aigreurs d’estomac ! Bye bye, le colon irrité ! With Eva, tu retrouves un sang neuf ! New blood Darling !

David (sobre) :

Dit comme ça, ça donne envie.

Eva :

Tu devrais essayer, David ! m’essayer c’est m’adopter ! Viens demain et tu ne pourras plus t’en passer !

Elle réfléchit et comme pour elle même à voix basse.

Oui, demain, j’y vais…

Insert Eva en jogging qui s’imagine plaquer David contre un arbre la main sur son sexe.

Voix Off :

Eva se sent bien et se ressert un verre.

David :

Ok ça marche pour demain !

Eva :

Attention, quand on s’y remet, on peut vivre ça comme une expiation, Darling ! Depuis combien de temps tu t’entraines plus ? Since when ?

David :

J’ai arrêté les entrainements l’an dernier, mais ça va, je tiens le rythme, t’inquiète !

Eva :

Oh ! you know me ! C’est pour toi que je dis ça ! C’est pas relax de manquer d’air ou d’avoir des points de côté en plein jogg, surtout quand tu veux prouver à ton part’naire ta motivation profonde.

Eva dit ses répliques avec comme sous texte la même image de David et elle contre l’arbre.

David :

Mais justement ! Tu vas me motiver, ma chérie !

Eva :

Oh my precious ! You’re so good boy !

A part, entre ses dents : I will gone make you only one bouchée !

 

Voix Off :

Eva dans toute sa sensualité.

 

Effet glissière

Séquence 7

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva. Arrêt sur une horloge : 2h30.

Voix Off :

2h30 peut être un cap fatidique pour Eva :

Soit elle oublie son verre et danse tout le reste de la nuit. Généralement, elle finit dans ces cas-là, accompagnée d’une ou d’un ami, car elle garde sa verve habituelle et aime draguer.

 

Insert photo dégoût du matin avec l’inconnu : « Pascal ? » « Non, moi c’est Philippe ! »

Voix Off :

Soit elle reste à papoter en sirotant et le verdict peut être bien plus lourd qu’une simple personne auprès de qui nous n’avons aucune envie de nous réveiller !

Sur une échelle de 1 à 10 évaluant le taux d’alcoolémie dans le sang, 10 étant le taux maximal, Eva se situe au niveau 8, ce qu’elle considère comme correct.

Eva est assez ivre. Elle continue des discussions dans lesquelles elle se met toujours en avant, mais l’articulation devient pénible. Elle se prend la tête avec son dealer au téléphone.

 

Eva :

Carlos, always Carlos ! … Yes, tu m’as toujours livrée en 20 minutes max ! So what are you telling me ? … No, no, c’est pas possible de sortir des inepties pareilles ! Ah non, Carlos-boy, on va pas en rester là. Je compte jusqu’à trois pour te faire changer d’avis… Careful… One, two… Carlos ! Carlos ! … Non, je ne deviens pas hystérique, Carlos. J’ai juste besoin que tu rappliques à la maison illico-presto ! Tu as bien compris ? … Do you understand, Carlos ? … Sinon, je ne fais plus affaire avec toi ! No deal with you, Carlos ! … This is the end !

Elle raccroche visiblement très contrariée. Et comme à elle même.

 

Nan, mais smoke my eyes, quoi ! 10 ans de fidélité, fuck à la fin !

 

David gêné, fait une apparition. Il vient la remercier pour la soirée et l’embrasse.

David :

De toute façon, tu ne dois pas te coucher tard, Eva. Demain on va courir.

Eva :

Don’t worry my beautiful friend ! I will be completely OPE ! A quelle heure tu sonnes ?

 

David :

9h ? 10h ?

Eva :

What ? And so pourquoi pas midi aussi ! Nan nan ! On court à 8h30 dernier carat sinon ça n’a pas de sens. La pollution, tout ça…

David :

8h30 Ok, je ferai une sieste l’après-midi.

Eva :

Une sieste ! Pfffff, my rabbit préféré, t’es trop lovely ! Je la ferai avec toi alors !

Effet glissière

Séquence 8

Intérieur Nuit. Appartement d’Eva. Arrêt sur lune horloge : 5h18.

Eva dit au revoir aux derniers invités. Elle est complètement ivre.

Voix Off :

En fermant la porte, Eva bute dans une basket à talons qui ne va pas sans lui rappeler qu’un rendez-vous l’attend dans quelques heures.

Eva titube Impro. Elle manque de tomber et se rattrape au dernier moment.

Eva en off

Oh shit, le footing ! Oh chierie, chierie, chierie ! Oh lala ! No way, J’tiens pas la route, moi. J’vais vomir…

Voix Off :

Eva ressent une certaine pression tout à coup. Par chance, une idée lui traverse l’esprit. Grace à une tracette de cumin, elle pourrait ne pas sombrer et aurait le temps de se préparer, de s’échauffer et par conséquent de dégriser. Ce qui entre nous n’est pas d’une logique extrême. Mais, pour Eva… si !

 

Tout sera monté en accéléré à la Benny Hill. Eva essaye plusieurs tenue, se regarde, se change, se rechange pour adopter au final un survêtement enfilé à même des bas résilles, un débardeur sexy, des baskets à talons , un bandeau dans les cheveux, des genouillères, des protèges mains.

On revient à une image normale sur les derniers accessoires.

En s’équipant, Eva se rend compte que son vernis est écaillé.

Voix Off :

Mais Eva ne peut pas rencontrer David ne serait-ce pour un footing dans cet état.

 

Gros plan sur l’écaille de l’index gauche du vernis d’Eva.

Elle découvre partie par partie toutes les retouches à faire.

De nouveau, tout sera monté en accéléré. Eva se refait intégralement. Douche, épilation, crème, vernis…

Pour finir, image normale sur la dernière touche de vernis. Eva boit une gorgée de dissolvant sans sourciller prenant le flacon pour son verre.

Voix Off :

Voici Eva dans toute sa concentration.

Eva :

ça y est, iI am ready.

 

Plan sur le réveil de la salle de bains qui indique 8h.

 

Eva :

Oh putain, la claque ! Fuck ! j’suis crevée !

 

Elle s’écroule sur son lit tout habillée comme prévu.

Effet glissière

Séquence 9

Intérieur Jour Appartement dEva. Arrêt sur une horloge : 8h30

On retrouve Eva en train de cuver dans son lit. On entend sonner à plusieurs reprises.

 

Voix Off :

David sonne à la porte à l’heure convenue. Mais Eva n’entend pas.

On découvre Patrice en caleçon avec un mégaphone.

 

Arrêt sur image de Patrice un jeune éphèbe. Inscription à l’écran de sa « carte d’identité » telle que va la décrire la voix off :

 

Voix Off :

C’est marrant, je l’avais presque oublié, celui-là ! Voici Patrice !

 

A l’écran :

Prénom : Patrice

Voix Off :

Nom : Dupont

Sexe : Masculin mais tente à prouver le contraire

Age : 21 ans / Il dit qu’il en a 30 ans. Patrice ne fait jamais son âge.

Signe : vierge ascendant Sagittaire.

Né à Nice

Vit dans le Ma Raie !

Profession : coiffeur / Spécialité coupe de chattes.

Pour la suite pas d’inscription, mais trois photos représentatives des situations se collent à l’écran. La troisième photo étant floutée.

Hobbies : Chanter en cuisinant, tchater sur Cybermen et Tinder, faire des « biffles » au petit matin. Biffle est un mot valise que je vous laisse le soin de décomposer.

 

Patrice hurlant dans son mégaphone : Eva, il y a la porte qui sonne, putain !

 

Plan séquence depuis la couette jusqu’à la tête d’Eva enfoncée dans l’oreiller puis d’Eva qui se hisse avec difficulté jusqu’à la porte d’entrée. Elle ouvre avec une énorme trace d’oreiller sur le visage.

On découvre David frais et dispo en train de commencer quelques étirements sur le pallier.

Voix Off :

Eva a une certaine capacité a faire semblant. Notez comme elle se ressaisit.

Eva d’un air très gêné et très poli comme un malentendu :

Hellooo !

So tu étais passé où ? ! Je me suis inquiétée, Darling, tu sais ?! Je suis allée chez toi ce matin. Oui, c’était une surprise ! Tu comprends, j’avais tellement envie de te voir. Alors, J’ai sonné à plusieurs reprises, mais tu n’entendais pas. J’ai pensé que tu étais peut-être déjà parti ou même jamais rentré, mais bref… cette envie qui n’en finissait pas et qui me tiraillait… j’ai dû aller courir ! Je ne pouvais plus attendre, tu comprends. En tout cas, Super, Darling  ! Il fait so nice dehors! c’est très agréable, tu verras ! Tu ne vas pas regretter ! Mais dépêche-toi, la pollution, tout ça… c’est the good moment encore ! Si tu permets, J’vais prendre une petite douche !  See you for the sieste !

 

Elle claque la porte. Plan sur la porte fermée avec de dos David à l’arrêt. On entend un énorme bruit de chute d’objets.

 

Effet glissière

Séquence 10

Intérieur Jour Appartement d’Eva. Le portable d’Eva parterre sonne (musique wonder woman). Juste à côté Eva ne peut pas l’atteindre. Elle cuve à même le sol. Seconde Sonnerie. Plan sur le téléphone fixe. Le répondeur se met en marche : c’est la voix off qui s’annonce comme étant son psy.

Annonce Eva : Biiiiiipppeuh !

Voix Off : Bonjour Eva, Marc Antoine à l’appareil, votre psychothérapeute, je vous rappelle que nous avions rendez-vous ce matin. Je vous attends.

A suivre…

 

 Générique de fin : Fausse interview journaliste.

Journaliste : Comment avez-vous fait pour arriver à ce succès ?

Pauline et Claire : Ben, on s’est démerdées pour rencontrer du monde, on a bossé dur, on a démarché, quoi.

Insert flash back dans un bureau avec bouteilles d’alcool. Face à un type genre producteur véreux, grosse moustache et cigare, l’une attend. L’autre sort à quatre pattes de sous le bureau.

Vas-y, là  ! C’est ton tour.  Moi, j’ai une crampe.

Phototitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *